Les véhicules autonomes et la météo : ce qu’il faut savoir

juillet 1, 2021 | By David T. | 0 Comments

Les véhicules autonomes sont une innovation de pointe, mais il est choquant de constater qu’ils sont affectés par les difficultés les plus classiques de la planète : le climat.

Alors que les véhicules autonomes, également appelés véhicules à conduite autonome, doivent s’adapter à un assortiment de conditions de rue, le climat peut rapidement perturber les travaux.

Qu’il s’agisse de rues froides ou de la perception d’un faible brouillard, la météo peut rendre la conduite risquée de diverses manières. Dans tous les cas, la météo peut être beaucoup plus trompeuse pour les véhicules autonomes.

Étant donné que les véhicules autonomes utilisent des innovations telles que le radar et le lidar pour explorer, un mauvais climat peut vraiment diminuer l’utilité de ces véhicules. S’il y a trop de brouillard ou s’il pleut trop fort, même le système véhicules autonomes le plus moderne ne pourra de toute façon pas conduire.

Alors comment pouvez-vous répondre ? En s’adaptant à la météo et en planifiant en conséquence sans avoir à consulter une personne qui exerce le métier de météorologie.

C’est pourquoi chaque véhicule à conduite autonome doit fusionner les informations météorologiques pour un avenir de conduite plus sûr.

Comment la météo affecte les voitures autonomes

Il est évident que les conditions météorologiques présentent des dangers pour tout conducteur en déplacement aujourd’hui, mais quelle différence cela fait-il pour les voitures à conduite autonome et les véhicules électriques ?

La plupart des véhicules autonomes et des véhicules à conduite autonome effectuent un balayage par radar, souvent complété par des caméras et un lidar. Ces capteurs hauts résolution permettent aux véhicules de tout voir, d’un virage à un marcheur qui traverse la route.

véhicules autonomes et la météo

Cependant, cette innovation passionnante est également sans défense contre les intempéries. Il existe des dangers supplémentaires présentés par la météo, notamment :

Fonctionnalité du radar : le radar MMW peut baisser de 55% lors de fortes précipitations.

Autonomie du véhicule : pour les véhicules électriques, les conditions de temps chaud réduisent l’autonomie jusqu’à 17 % et les conditions de temps froid jusqu’à 41 %.

Ces deux questions liées à la météo sont deux points de convergence colossaux pour le choix et l’achat de véhicules électriques. Si les conducteurs stressent sur l’utilité de leur véhicule à conduite autonome, cela invalide l’idée. Ça donne l’impression que c’est une recommandation peu sûre d’abandonner le volant de toute façon.

véhicules autonomes et la météo

A voir aussi, l’utilité d’un processeur de son pour un autoradio Android A3 8P ici sur le lien suivant.

Qu’est-ce que le risque routier ?

Alors comment développer la confiance des acheteurs dans les performances des véhicules autonomes dans des conditions météorologiques problématiques ? Les informations météorologiques peuvent être intégrées dans le cadre du véhicule.

Véhicules autonomes et météo : ce qu’il faut savoir

Les véhicules autonomes sont une innovation de pointe, mais étonnamment, ils sont affectés par les difficultés peut-être les plus conventionnelles de la planète : le climat. Alors que les véhicules autonomes, également appelés véhicules à conduite autonome, doivent s’adapter à un assortiment de conditions de rue, le climat peut rapidement perturber les travaux.

Qu’il s’agisse de rues froides ou de la perception d’un faible brouillard, la météo peut rendre la conduite risquée de diverses manières. Dans tous les cas, la météo peut être beaucoup plus trompeuse pour les véhicules autonomes et aussi pour les voitures normales. Consultez la météo à partir de ces applications Android gratuite afin d’assurer un déplacement sans encombre.

Étant donné que les véhicules autonomes utilisent des innovations telles que le radar et le lidar pour explorer, un mauvais climat peut vraiment diminuer l’utilité de ces véhicules.

Risque modéré : Très probablement un mélange de précipitations, de diminution de la perceptibilité et de routes lisses.

Risque élevé : la visibilité risque d’être faible, des précipitations sont attendues et les routes risquent d’être dangereuses en raison du verglas ou de la neige.

Risque excessif : La visibilité est mauvaise et les précipitations sont garanties. Une neige abondante est plausible, et les rues seront probablement glissantes. D’autre part, des inondations pourraient se produire.

Ces indices de danger sont déterminés sur la base de règles explicites concernant la météo, telles que l’ampleur des averses, de la neige ou des inondations. En outre, le score de dangerosité des rues est continuellement mis à jour au fur et à mesure que l’estimation change.

Rationalisation pour les conditions météorologiques le long de n’importe quel itinéraire

Si le score de dangerosité des rues semble précieux, comment intégrer ces informations dans votre cadre véhicules autonomes ? Heureusement, une API météo simplifie les choses.

Grâce à l’API de Tomorrow.io, vous pouvez intégrer directement le risque de la rue dans n’importe quel cadre et comprendre la météo le long de n’importe quel itinéraire. Cela vous permet de :

Voyez quelles seront les conditions météorologiques pour les cours par zone explicite et par heure.

Visualisez les données météorologiques dans n’importe quel guide, vous rappelant l’itinéraire du véhicule.

Envoyez des avertissements sur les mouvements le long de chaque kilomètre de la tournée pour éviter les conditions météorologiques risquées lorsqu’elles se présentent.

véhicules autonomes et la météo

Actualiser la précision des heures d’arrivée en fonction des conditions météorologiques sur un itinéraire donné.

Grâce à l’API, tout conducteur peut comprendre parfaitement les dangers avant de faire une sortie. En outre, le système de fonctionnement des véhicules peut naturellement changer en fonction des conditions météorologiques, s’écartant ainsi des conditions météorologiques dangereuses et modifiantes les heures d’arrivée en cours de route. Quels sont les nouveautés apportées par la marque Nokia sur les smartphones.

Avec ce type d’informations climatiques étonnantes, il est plus simple de percevoir comment les véhicules autonomes, les véhicules à conduite automatique et, étonnamment, les véhicules électriques peuvent être plus immédiatement adoptés par la société dans son ensemble. Avec des dispositifs de sécurité qui garantissent une utilisation même dans les conditions météorologiques les plus défavorables, il est clair que les véhicules électriques sont la voie de l’avenir.